Liban

LIBAN1_1Action suivie depuis 1980
Aide financière annuelle à plusieurs écoles au Nord-Liban.(Dar en Nour - Kobayat – Tourza)

    • Depuis 2011
      Aide aux parrainages d'enfants à Beyrouth par l'intermédiaire de l'Association partenaire :
      SOLIDARITE ENFANTS DU LIBAN
      62630 ETAPLES
 

Extraits de Voyage au Liban, octobre 2020

>> Extraits de la relation de voyage du Président de l'association Etaploise « Solidarité Enfants du Liban » qui s'est rendu dans ce pays en octobre 2020 malgré les problèmes de Covid et a redistribué les sommes que nous avions collectées pour aider les familles impactées par l'explosion dans le port de Beyrouth.
   " Bonjour, Cela fait aujourd'hui 15 jours que je suis revenu du LIBAN. Chaque année ce retour est suivi d'une réunion pour faire le point sur le séjour .Cette année cela ne sera malheureusement pas possible en raison du virus qui atteint de plus en plus de personnes mais aussi des B80 P12 2consignes nationales... Alors je propose ces quelques réflexions personnelles ...

...Bien sûr la désolation du port de BEYROUTH avec cette impression de mort qui planait, le silence étourdissant du lieu et les maisons autour défoncées ou effondrées ont été un moment très difficile. La température avec chaque jour plus de 30° et le masque à porter ont été aussi des facteurs qui ont rendu le séjour particulièrement éprouvant notamment quand il s'agissait l'après midi de monter les étages du quartier de NABAA.
Oui, avec le virus aussi présent dans ce pays, et en accord avec les religieuses, les fiches de situation qui étaient auparavant remplies à domicile ont été faites sur le lieu de la Congrégation des Sœurs de la Charité pour davantage de sécurité. Mais afin de valider certaines demandes il a fallu l'après midi se déplacer dans les logements.
   Cette année la mission s'est déroulée avec 2 soeurs de la Congrégation à mes côtés chaque jour, auxquelles s'est ajoutée L. , une jeune de 24 ans, ingénieur agronome à la recherche d'un travail, que le Père H. T. m'avait demandé de bien vouloir accueillir. Avec elles 3, le séjour s'est déroulé sans problème, dans un bon esprit, dans la simplicité, dans l'écoute attentive des problèmes des familles, avec le souci d'instaurer un véritable échange afin de mieux comprendre ...Ensemble, et après un échange auquel on accordait le temps nécessaire, nous définissions chaque fois notre secours et le montant correspondant....
   ...A. m'a accompagné chaque matin et soir pour les allers-retours à la Congrégation dans sa voiture. Les week-ends, à deux nous avons continué les visites, notamment celles chez les anciens, eux aussi en grande difficulté et auxquels il a fallu accorder là aussi notre soutien
   ...Bien sûr, sur la fin du séjour, une pensée m'obsédait : Allais-je être testé négatif pour pouvoir revenir ...Dans le cas contraire je devais rester confiné dans le pays 14 jours...Mais tout s'est bien conclu.... Je suis heureux d'avoir surmonté ma crainte, voire ma peur, et au nom de chacun des membres de notre Association d'être allé à la rencontre de ces familles, de leur avoir témoigné notre amitié par ma présence, d'avoir pu leur laisser entrevoir l'espérance de lendemains meilleurs....
   ...tant de familles étaient dans le besoin et le désespoir ...A ces familles, il fallait un signe fort leur indiquant qu'elles n'étaient pas seules et qu'en FRANCE à ETAPLES des ami(e)s pensaient à elles. Nous leur avons effectivement apporté ce signe fort.B80 P12 1

   Sur place des rencontres sont restées gravées en moi :

- celle avec le Père H.T. distribuant à midi chaque jour avec le sourire et toutes ses forces 500 repas préparés par des jeunes bénévoles à partir de denrées données majoritairement par la FRANCE ...
- celle avec V. G., représentant sur place « L'ŒUVRE D'ORIENT » et décrivant avec le recul indispensable mais aussi tout son cœur les extrêmes difficultés des conditions de vie des familles ....
- celle, quotidienne, d'A. âgé de 30 ans, accompagné par notre association depuis 24 ans, engagé dans une ONG orientale. Son accompagnement au quotidien de ce jeune m'a profondément bouleversé...
- celle de la jeune L. qui par sa douceur, son intelligence et la connaissance de son pays et de la FRANCE où elle a vécu un temps, nous a souvent éclairés sur la conduite à tenir .

   B80 P12 3Je ne peux oublier non plus :

- le soutien de l'Association « Enfance et Partage de Haute-Picardie » présente à nos côtés depuis des années, nous renouvelant à chaque fois sa confiance et nous accordant régulièrement une page dans son journal. Leur amitié et confiance nourrissent notre engagement .
- ... Un membre de notre association Solidarité Enfants du Liban qui nous avait donné une somme à partager entre 20 mamans. Sur le reçu cette personne a tenu que soit ajouté : « Ce geste est destiné à offrir à la famille la lumière de NOËL, de telle sorte que la préparation et la célébration de cette fête se fassent dans la joie ». Je ne peux mieux conclure.

Avec toute mon amitié."                            Bernard.

Notre association aide le Liban avec vos dons.

Toute somme qui lui est attribué est reversée intégralement !
Nous contacter !

 
NOTRE ACTUALITÉ
  • Le local est réouvert aux horaires habituels tous les lundis et vendredis après-midi de 14h à 17h15


    Toujours dans le respect des gestes barrières.B80 P1 1

     

    Consignes à respecter *:

    • Le port du masque ou visière est obligatoire.
    • Passer ses mains avec de la solution hydroalcoolique est obligatoire à l'entrée du local et à la sortie,
    • Le parcours fléché au sol,
    • Pas plus de 10 clients à la fois,
    • Les distances de sécurité sont à respecter particulièrement à la caisse, (marquages au sol)
    • Dépôt de dons dans un endroit bien précis par la personne qui les amène.

    *Règles contraignantes pour chacun, afin de préserver ménager la santé de tous. Elles seront bien sûr adaptées en fonction de l'évolution de la situation et des directives reçues.

     

    Lire la suite...