Madagascar

MADAG_FOYER_1_1Action suivie depuis 1993

Au foyer Ste Louise à FIANARANTSOA :

Ecole pré-primaire pour 50 enfants.

Cantine pour 300 enfants 5 jours par semaine, 11 mois par an.

  • Achat annuel de riz et de viande.
  • Entretien et aménagement du Foyer
  • Aides diverses : assiettes, plats, marmites
  • Participation aux micro-projets en faveur des mamans du quartier (alphabétisation, canards, ruches…)
  • Prise en charge du repas de Noël des enfants du Foyer par l’école La Croix.

FOYER SAINTE LOUISE FIANARANTSOA

Nol_09_2_1Le foyer : 350 enfants ,  175 mamans et 10 bénévoles.
   « Depuis 1990, nous essayons de scolariser des enfants de la rue et des enfants en situation très précaire. Nous savons tous , que faute de moyens matériels , les familles pauvres ne peuvent pas envoyer leurs enfants à l’école. Nous  avons travaillé afin de donner des chances à des enfants issus de milieux défavorisés d’avoir accès à l’enseignement.
   
   Votre aide est nécessaire pour la cantine afin d’acheter les « accompagnements » du riz (légumes frais ou secs).Notre cantine  fonctionne 5 jours par semaine et pendant 11 mois. Ce repas pris à la cantine est pour 90% des enfants le seul repas de la journée. Aussi  tenons-nous à ce que la cantine soit toujours fonctionnelle pour éviter le retour à la rue ». 




madagascarNol_09_9_1

 

Inégalités pour les filles ?

   " La « Journée internationale de la Fille 2018 » sera célébrée le 11 Octobre prochain.B74 P15 1
L'objectif de cette « Journée de la Fille » organisée par l'UNESCO est de sensibiliser l'opinion publique aux situations d'inégalités que tant de filles vivent à travers le monde et principalement les filles issues de milieux défavorisés. Il est essentiel de faire connaître aux responsables politiques leurs rêves et aspirations ainsi que leurs craintes et préoccupations.
   Les volontaires du Foyer Sainte Louise de Fianarantsoa a déjà accompli un travail pour améliorer la condition des petites filles et jeunes filles dans le besoin :
ScoB74 P15 3larisation dès l'âge de 5ans,

  • Cantine tous les midis pour mieux étudier en classe . Enfance et Partage Haute Picardie a depuis toujours contribué pour une large part au fonctionnement de la cantine. L'aide annuelle pour l'achat du riz a permis à des filles de condition modeste de poursuivre une scolarité normale,
  • Suivi de la scolarité jusqu'en classe de Terminale,
  • Demande de parrainage pour des études universitaires. Enfance et Partage Haute-Picardie a permis à des jeunes filles pauvres d'accéder à l'Université par une aide trimestrielle tout au long de leur parcours universitaire."

RESULTATS :

  • Deux jeunes filles ont des diplômes universitaires et sont en recherche d'emploi :
  • - Ho. : Master 1 en Droit Privé ( Septembre 2017)
  • - L. : Licence en Agriculture Option : Elevage (2016)

En 2018 : Ha. prépare son Master 1 en Gestion
C. est en 3ème année de Gestion
Deux autres jeunes filles viennent d'obtenir leur Baccalauréat (Session Août 2017) dont l'une s'inscrit en Gestion et l'autre à la Faculté des Sciences.

>>> Nous sommes à la recherche de parrainage pour ces 2 nouvelles bachelières. <<<
(Toutes ces jeunes filles ont commencé leur scolarité au foyer donc nous les connaissons depuis l'âge de 5 ans).

B74 P15 4

 
NOTRE ACTUALITÉ