PARRAINER UN ENFANT...


Plusieurs évidences :
Prendre un enfant comme filleul c'est :B73 13 1

  • lui donner un peu de soi pour lui permettre d'être pleinement lui-même : plus épanoui, plus heureux,
  • c'est lui permettre d' avoir une perspective d'avenir meilleur !

 

  • Si cet enfant est dans une famille, c'est une famille entière que nous aiderons...
  • S'il est dans un orphelinat, dans un foyer, dans un centre, c'est à la structure entière et tous les enfants que nous apportons une aide globale...
  • S'il est adolescent, jeune homme ou jeune  fille, en finançant sa formation, nous en faisons potentiellement un homme ou une femme capable à son tour d'apporter sa pierre à l'édifice ...

B73 13 4

 

 

Nous avons le choix soit d'être acteur et de changer les choses, soit d'être passif, et d'attendre que d'autres le fassent...

 

Nous avons choisi la première solution, soyez des nôtres !

 

DES PRECISIONS SUR LES PARRAINAGES

PARRAINER UN ENFANT

Vous souhaitez parrainer un enfant ….2 ENF ETHIOPIE B65
         En ETHIOPIE en HAITI, au LIBAN : parrainage individuel,
         En ETHIOPIE, au PEROU ou en INDE : parrainages collectifs ,
1 - Il est important de définir quelle est votre perception et votre attente du parrainage  avec nos responsables de secteur:
     - Dans quel pays, sous quelle forme :
     - Dans une structure d’accueil : 
     - Dans une famille.
       Il peut s’agir d’un enfant ou d’une étudiante (parrainage plus court
       mais permettant à un jeune d’avoir un métier).
    - D’une fille ou d’un garçon.
2 - Versement de votre parrainage : par virement bancaire : mensuel, trimestriel, annuel (pas de frais par internet, certaines banques, ou CCP de compte à compte).
   Déductible selon la loi en vigueur de vos impôts sur le revenu à hauteur de 66% dans la limite de 20% de votre revenu net imposable. Un reçu fiscal vous est adressé chaque année pour être joint à votre déclaration de revenus.
   Montant : 25 € par mois ou plus si souhaité par le parrain.
   Il est demandé de faire le versement dès que possible en début de mois, début de trimestre, début d’année.
   L’association reverse intégralement trimestriellement le montant du parrainage reçu au responsable sur place.
   Pour l’enfant dans sa famille :
   La somme est remise au parent responsable de l’enfant, soit en totalité (tout en veillant à ce que l’enfant aille bien à l’école et soit en bonne santé) soit déduction faite de la part qui revient à l’école quand l’enfant va à l’école de la responsable.
   Pour l’enfant dans une structure d’accueil :
L’argent est remis à la structure d’accueil qui se charge de l’éducation d l’enfant.
3 - Les nouvelles :
     - Le ou la responsable sur place donne des nouvelles de l’enfant, minimum une fois par an, une photo et photocopie de son bulletin scolaire.
    2 Enf HAITI B65 - La responsable des parrainages ou des membres de l’association lorsqu’ils vont dans le pays peuvent rencontrer l’enfant, difficilement sur son lieu d’habitation (souvent bidonville ou camp où ils ne peuvent s’aventurer), l’enfant vient avec un parent chez la responsable.
     - Il est possible de faire parvenir du courrier par notre intermédiaire (et inversement) (Courrier ou colis envoyés par la poste n’arrivent pas, celle-ci est quasi inexistante dans les pays aidés.
     - Savoir que l’enfant ne parle pas le français et ne sait pas toujours écrire.
     - En règle générale, il n’est pas souhaitable de communiquer aux filleuls les coordonnées du parrain pour éviter les sollicitations abusives. Le parrain ou la marraine peuvent au fil du temps développer les relations.
IMPORTANT : Le parrainage est un engagement moral, si le parrain ou la marraine ne peuvent poursuivre celui-ci, nous leur demandons de nous en avertir dès que possible afin qu’une autre personne prenne le relai, car il n’est pas possible lorsqu’un parrainage est attribué selon des critères d’urgence signalés par le responsable sur place, de supprimer d’emblée l’aide accordée.
4 – Qui peut parrainer un enfant ?
     Toute personne individuelle, tout groupe susceptible d’assurer un parrainage, complet ou non : groupe de catéchisme, classe ou école, groupe d’amis, usine, chorale etc. pour une durée minimum d’un an.
 
Qui ne s’est jamais dit en regardant la télévision, si seulement je pouvais faire quelque chose? Le parrainage est une réponse à cette question …et la meilleure des solutions.
Pour un enfant, être parrainé est une chance inestimable… son parrain ou sa marraine lui donne un avenir.

 

 

Les Parrainages

EnfpartL'enfant est un être unique. De son enfance dépend son avenir ! Aidons-le a se construire sur des bases solides

Deux façons de l'aider :

1.) par LE PARRAINAGE INDIVIDUEL - ETHIOPIE - HAÏTI 
Le principe :
Une personne s'engage à verser chaque mois 25 ou 30 euros pour soutenir, aider un enfant à grandir, et lui permettre de recevoir :

Nourriture, Soins, Éducation

Le parrain recevra des nouvelles de l'enfant au moins une fois par an souvent par l'intermédiaire de la personne responsable sur place.
L'argent est versé chaque trimestre aux responsables qui le remettent ensuite aux familles, tout en contrôlant l'état de santé de l'enfant, son alimentation, et te suivi scolaire.
L'enfant parrainé bénéficie donc de bien meilleures conditions de vie que l'enfant qui n'a pas la chance d'avoir un parrain !

Comment et quels enfants se voient attribuer un Parrain ?
Nous faisons confiance à nos intermédiaires sur place qui connaissent la situation sociale et financière de la famille et nous propose un enfant. Cette aide rejaillit immanquablement sur toute sa famille.
Le parrainage s'arrête lorsque l'enfant devenu grand n'a plus besoin d'être aidé et qu'il devient autonome ou lorsque la famille obtenant de meilleures conditions de vie peut subvenir à ses besoins.

Le parrainage permet à l'enfant de rester dans sa famille, dans son pays !

2.) par UNE PARTICIPATION FINANCIERE AU FONCTIONNEMENT D'UN CENTRE D'ACCUEIL - INDE - LIBAN - PEROU - ETHIOPIE

Le principe :
Vous contribuez aux frais de fonctionnement d'une structure : école, orphelinat, centre nutritionnel, jardin d'enfants.
Ces centres accueillent et dispensent à un maximum d'enfants, dans le respect de leur culture et de leur environnement :  protection, soins, nourriture, éducation pour leur donner un avenir.
Nous vous en donnons régulièrement des nouvelles. Cette formule répond à un souci d'équité et d'égalité envers chaque enfant.

Je parraine un enfant, je lui donne sa chance
- en parrainage individuel :

ETHIOPIE (25€ à 30€ /mois)
HAÏTI (25€ à 30€ / mois)

- en centre d'accueil :

INDE (18€ / mois)
PEROU (versements libres)
ETHIOPIE - LIBAN (versements libres)

N.B. Votre versement est déductible de votre impôt sur le revenue hauteur de 66% dans la limite de 20% de votre revenu net imposable. Un reçu vous sera adressé pour être joint à votre déclaration de revenus selon dispositions en vigueur.

Merci de remplir ce bulletin réponse et nous le renvoyer

Télécharger la brochure de parrainage d'un enfant

 
NOTRE ACTUALITÉ