Ethiopie


E1
E7

 

 

 

 




Action suivie depuis 1988:

* Aide aux frais de fonctionnement de l'Orphelinat de Burayou.

* Prise en charge d'enfants placés en famille d'accueil sur place.

* Parrainges d'enfants à l'orphelinat de BURAYOU ( 25€ à 30€ par mois)


E8Association partenaire :

 

 

Télécharger la brochure pour parrainer un enfant

 

 

 

 

 

 

 

 

E5
E4

E2 E3 E6
 

Mon voyage en avril 2017

  Ce fut une semaine de réunions et visites accompagnée de Jean-Francois et Lionel .
  B73 3 2 Nous avons tout d'abord rencontré T. le directeur de l'orphelinat Burayu, son assistante et les responsables.
   Puis nous sommes allés voir les douze jeunes HIV ayant quitté l'orphelinat et installés récemment dans des petites maisons louées à leur profit.B73 3 6
  Je les ai trouvés très fébriles et inquiets quant à la capacité à vivre de la même façon en dehors de l'orphelinat qu'au centre. Ils sont soucieux de ne pas pouvoir s'alimenter de la même façon avec le budget que nous leur allouons. L'inquiétude quant à leur état de santé est omniprésente dans leurs discussions avec nous . Cela provoque un stress que nous n'avions pas prévu en les émancipant de la sorte. J'ai été très touchée par leur angoisse, leur absence d'insouciance et de fantaisie.
   B73 3 9Nous avons rencontré H. , elle va mieux comme en atteste la photo ci-contre. Elle est encore sous surveillance et les soins continuent. Nos efforts financiers pour son traitement sont donc récompensés. Encore merci à tous !
   Naturellement nous avons vu aussi les enfants parrainés.
   Ces rencontres sont toujours pour moi une très grande joie.
   Dans la structure de Burayu il y a 268 enfants et jeunes. J'essaie de rencontrer individuellement les enfants que notre association parraine.
   B73 3 4Je vois également le personnel, les cuisinières, les infirmières, le médecin (s'il est présent) et je visite les bâtiments pour m'assurer de leur entretien.B73 3 8
   

Le réfectoire avait grand besoin de réparations ! 

 

   Fr. est une petite fille qui a la poliomyélite, elle ne peut pas aller à l'école à cause de son handicap. Pour rester assise elle doit être attachée.

B73 4 1Nous avons décidé de payer un kinésithérapeute pour venir au centre en sachant que son cas peut s'améliorer.
   Depuis mon dernier passage en Avril 2017 j'ai su qu'elle peut maintenant tourner sur sa chaise et se tient debout avec de l'aide. Cependant le kiné est coûteux, il n'y a pas de sécurité sociale en Ethiopie. Ainsi j'ai besoin de plusieurs parrains pour financer ses soins. Le kiné vient trois fois par semaine et cela coute cher mais vraiment Fr. en a besoin !

>> Qui aimerait sponsoriser Fraol avec moi ? <<

NOUVELLES de cet été !
   Pendant les vacances les 268 enfants et jeunes de l'orphelinat ont besoin B73 4 6d'activités à l'intérieur du centre. Il a été organisé des classes de soutien, des activités de théâtre, cirque, dessin, danse, des jeux de questions-réponses, du tricot, tie et dye (teinture sur tissu avec une techniqueB73 4 11 de nouage qui donne des tissus colorés avec des formes différentes) et beaucoup de sport comme le football.
   Il y a une équipe de filles et une de garçons. Les deux équipes se sont confrontées aux équipes de la ville de Burayu.
Actuellement, comme en France, les enfants et jeunes ont repris le chemin de l'école.
   Comme vous pouvez l'imaginer subvenir aux besoins d'un enfant représente un certain coût.
   En effet, il faut payer la nourriture, les frais de scolarité, les soins médicaux, les activités extra scolaires sans oublier les salaires du personnel qui les prend en charge. C'est un réel challenge pour Enfance et Partage Haute Picardie de pB73 5 2ouvoir fournir une aide financière tout au long de l'année.
   J'ai bien ressenti au cours de ces réunions que les enfants, le directeur et le personnel de l'orphelinat ont besoin de savoir qu'ils peuvent compter sur notre aide.
   Certains enfants sont très dépendants de l'orphelinat et ils ont du mal, lorsqu'ils grandissent, à prendre leur envol. Nous devons absolument les rassurer et les encourager à devenir autonomes. Il faut savoir que les enfants de l'orphelinat travaillent très bien à l'école. Les professeurs nous en font des éloges. La majorité des jeunes vont à l'école du quartier et 27 d'entre eux vont à la faculté. Les plus âgés aident les plus jeunes à faire leurs devoirs.

   Il y a une vraie complicité entre les enfants, les adolescents et le personnel.    Il est important pour nous de savoir qu'il y a un esprit familial et nous sommes fiers de l'aide que nous apportons à ces enfants. C'est pourquoi nous vous invitons si vous le souhaitez à continuer cette belle aventure avec nous en continuant à apporter une aide financière à notre projet.

Merci beaucoup.B73 5 8

   Il y a actuellement 93 enfants qui vivent dans cet orphelinat et 13 d'entre eux sont HIV positifs. Nous avons placé 148 adolescents en famille d'accueil et nous louons sept chambres (petit maisons) pour 27 adolescents et jeunes adultes atteints du VIH Sida. 

"Je remercie tous les parrains, toutes les associations qui nous aident, les donateurs individuels, les écoles, toutes les personnes qui prennent des initiatives pour faire des actions durant l'année ainsi que tous les bénévoles d'Enfance et Partage Haute Picardie car ces enfants et jeunes sont en bonne santé et souriants grâce à vous tous !
Merci beaucoup . "

Maria

 

Une autre façon d'aider l'orphelinat de BURAYOU

Un livre de photos de Claude Vial :

« Éthiopiques, fragments de vie, beauté des gens ordinaires… »PXR_ETHIOPIQUES


"… Ces photos ne présentent qu’une parcelle de cette terre complexe, un fragment de la vie de chaque jour dans le monde rural. Saisir le fil du temps, arrêter le mouvement, le geste, capturer la lumière…

"Partager les rencontres, la beauté, le sourire… nous sommes impressionnés par la présence de ces gens simples, ordinaires et particuliers"…

Ce recueil d’émotions est proposé au prix de 20€.

Cette somme est intégralement destinée à l’Orphelinat Burayou.

En vente dans nos locaux. Frais de port en supplément 4€ si envoi en France par La Poste.

 


 

 Un Disque CD « Chantal Laxenaire + The Gang »

B70 P13 I2 Autre Façon« Prison's Blues »

Voici un album de onze chants de travail, chants de prisonniers,
de blues issu des collectages d'Alan Lomax.
Chantal Laxenaire et « The Gang », nous offre une musique lumineuse
et révèle la prodigieuse énergie vitale du blues.

   On découvre ce répertoire original avec des arrangements surprenants aux accents, blues psychédélique, rock, world music...
   Des atmosphères surprenantes, des mélismes plaintifs, des chromatismes stridents, des  harmonies chatoyantes, de l'humour !
Avec :B70 P13 I3 Autre Façon
   Chantal Laxenaire : Voix-Guitare,
   Eric Legrand : Guitare
   Freddy Holleville : Percussions-Batterie
   Jean Pierre Fourment : Contrebasse

L'album est au prix de 15 € dont 5 € sont  reversés à Enfance et Partage Haute-Picardie pour l'orphelinat de Burayou en Ethiopie.
prisonsblues.com
Contact : 06 18 42 73 31 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 
NOTRE ACTUALITÉ