"J'espère que vous allez bien malgré ce virus de Corona. Prenez soin de vous!B80 P14 3
   Au Burundi, il y a des cas rares seulement, rien d' inquiétant.
   Je profite de cette occasion qui m'est offerte pour vous remercier vivement car tout l'argent me parvient et à temps. Merci aussi à tous les membres de l' association car je sais combien vous donnez pour l'association et finalement pour nous! Je l'ai vu et je ne l'oublie pas.
   Je continue à encourager les enfants à bien travailler et c'est le cas entre autres pour ceux qui suivent :
   Dans ma région natale il y a un garçon intelligent que j'ai remarqué. Je me suis dit que s'il était aidé dans son français...alors je l' ai pris chez moi et il avance très bien. Ce 1er trimestre il a eu 70%. Il s'appelle F. et il a 12 ans. >>>.

B80 P14 5<<< Il en est de même pour ceux-ci toujours de ma région natale : la maman avec ses 3 enfants, C. , F. et A. Je leur procure leur uniforme, et fournitures scolaires pour l'école et parfois aussi de quoi se nourrir!

   A Ngozi je continue à aider les enfants de R., malade mentale, dont je vous avais déjà parlé. Ils étudient au Secondaire et je les aide pour les fournitures scolaires et aussi en leur procurant de la nourriture quand ils passent chez moi. Je n'ai pas de photos d'eux.
   Maintenant, pendant les grandes vacances, avant de commencer une nouvelle année scolaire, ils viennent passer quelques jours chez moi jouer et moi je me rends compte de leurs vrais besoins même si on ne peut pas tout combler.
    Tous ces enfants quand ils viennent pendant les vacances se joignent parfois aux enfants des orphelins que j'ai pu élever, en partie grâce à l'aide d'Enfance et Partage Haute-Picardie ! Ceux-ci habitent Bujumbura, la capitale, et ils viennent chez moi volontiers pendant les vacances.
   N. et D. (Ces dernières ont été aidées par Enfance et Partage. N., devenue infirmière va se marier à un veuf qui a trois enfants, elle est comblée car elle aime beaucoup les enfants. D. est encore aux études). J'apprends la plus jeune, T., 8 ans, à faire la cuisine!!

   B80 P14 2Quant à moi, après la tempête de dents je vais bien. Je travaille toujours à la polyclinique pas pour l' argent car mon salaire est l'équivalent de 50€! Mais je peux rencontrer des gens, discuter, faire de petits gestes réconfortants... souvent qui ne nécessitent même pas d' argent!
   Le 25 février j' aurai 65 ans; ça va mais je sens qu'il faut de l' effort pour être présente à 7h30 tous les jours à la clinique.
   Je vous embrasse avec toute ma reconnaissance. Eugénie N.

P.S. Vous aimerez peut-être savoir qu'une des orphelines que vous avez aidée,B80 P14 6 A., mariée et mère d'un garçon âgé de 7 ans, va présenter sa thèse de doctorat en médecine sans doute ce 25 février, ce 25 février, jour de mon 65ème anniversaire, moi, sa "Tantine" pour qui elle est reconnaissante. Elle attendait toujours la décision de son "maître de thèse"! Je ne suis pas sûre de la bonne appellation.

Tout don affecté à Eugénie lui est intégralement reversé. Se rapprocher de notre association.