SITUATION ACTUELLE
   La rentrée scolaire s'est faite le 9 novembre 2020 pour des enfants heureux de se retrouver après le confinement.
   ...Joie de courte durée, puisque plusieurs fois le gouvernement a donné des ordres de fermetures induits par les vagues de violence... Nous sommes bouleversés d'apprendre le kidnapping de 10 personnes dont 7 religieux contre rançon.
   Cette situation est vraiment dommageable pour les enfants : chaque heure d'école manquée nuit à leur développement, plus les enfants restent sans la supervision, la structure et la sécurité apportées par l'école, plus ils courent le risque d'être négligés, d'abandonner définitivement leur scolarité et d'être victimes de violences.
   A ce jour l'école fonctionne, espérons seulement que cela va durer car les enfants ont encore plus besoin de ce refuge plus sûr leur permettant de retrouver une vie normale et la sécurité.
   N'oublions pas non plus que l'école apporte souvent le seul repas de la journée à l'enfant, quand elle trouve le subside pour y pourvoir : un repas = 1 euros.

C'est pourquoi, la préoccupation première d'ENFANCE ET PARTAGE HAUTE PICARDIE, est de continuer à assurer la survie des écoles, en apportant aide et soutien permanents.

MAISON DE SECOURS ET ECOLE "AURORE DU SAVOIR"B80 P8 1
Construction et aménagement du 1er étage au-dessus de l'orphelinat.
Un don a permis en partie la mise en sécurité de l'étage par de solides portes en fer et de grilles aux fenêtres.
Courrier de Sœur Lucie :
"Nous avons fixé 10 grilles aux fenêtres. Il nous manque encore 3 grilles et 2 portes en acier à mettre pour être en pleine sécurité. Je m'unie aux enfants et aux enseignants bénéficiaires de cette meilleure condition de travail pour vous remercier, aussi nous remercions nos bienfaiteurs dans les travaux malgré les moments difficiles.
Prenez soin de vous, prudence, la pandémie est toujours active".
Restent encore de nombreux travaux.

B80 P8 4FOYER DE L'ESPERANCE à BIZOTON—quartier pauvre de PORT AU PRINCE
   L'exemple même de ce que la volonté peut réussir à faire aboutir.
   En 2012, peu après le tremblement de terre, le Père B. nous montre un morceau de terrain inoccupé au milieu d'habitations pauvres et vétustes.    Vivent dans ce quartier des enfants qui ne reçoivent même pas chaque jour un repas. Le Père s'attèle à la tache et démarre la construction d'un foyer pour accueillir les enfants et jeunes désœuvrés, durant les vacances et les jours où il n'y a pas école. Lorsqu'il en a la possibilité, il leur donne un, voire deux repas par semaine.
   C'est un organisateur né, avec une volonté à toute épreuve, sa permanente bonne humeur est communicative...et il réalise des prouesses. Pour ceux qui ont visité son foyer, (moi-même en 2017), la surprise est grande de voir une bonne centaine de jeunes évoluer librement dans le foyer, jouer, se restaurer et regarder, luxe suprême, des matchs de football à la télévision.
   Classes de rattrapage, classes de couture et d'informatique permettent aussi à ces jeunes de se développer, de se former et de se préparer à une vie active....
   Nous aimerions l'aider davantage mais ne pouvons à l'heure actuelle que lui apporter notre soutien et continuer de l'encourager dans sa démarche.

Ecole Mixte « ENFANT MODERNE » zone de BEUDET à CROIX DES BOUQUETS en périphérie de PORT AU PRINCE
   Dans cette zone, il n'y avait pas d'école pour les familles pauvres, et avant sa création les enfants restaient chez eux livrés à eux-mêmes.B80 P9 1
   Pas à pas, elle se construit, s'aménage, se gère au quotidien, avec ses joies, ses fêtes mais aussi ses découragements, pour des besoins auxquels elle ne peut toujours pas répondre.

7 classes sont ouvertes avec 7 instituteurs et une dame de service :

  • · 3 classes pré-scolaires : 90 enfants à partir de 3 ans,
  • · 4 classes primaires : 70 enfants.

   La responsable s'occupe de la grande et moyenne section et ne reçoit pas de salaire ni son mari qui assure le service et l'entretien..
   Les parents doivent par eux même acheter le tissus et faire confectionner l'uniforme obligatoire des enfants
> Simple mais touchant, l'appel de la fondatrice de l'école :
"Bonsoir, comment allez-vous ? De mon côté tout marche à petits pas vue la conjoncture de notre pays HAITI. Je vous félicite pour ce travail si noble que vous effectuez dans le domaine de l'éducation surtout en Haïti et si je vous écris c'est juste pour faire une demande de parrainage pour pouvoir subvenir aux besoins de l'écolage des enfants démunis et orphelins. Svp aidez-moi avec le peu qu'il soit c'est déjà mieux que rien car l'éducation est l'arme la plus puissante qui puisse changer le monde.
Recevez, mesdames, messieurs les responsables mes cordiales salutations et mes remerciements anticipés". Myrlande.
B80 P9 2Pour la mise en sécurité des enfants à l'intérieur de l'enceinte et la protection des salles de classe et matériel.
Il est indispensable de réaliser :

  1. Clôture : 2 murs pour deux 2 côtés de terrain, 2 m de haut : Coût approximatif : 5 150 USD
  2. Grilles : pour les fenêtres et portes : 400 USD

Pour fonctionnement de l'école achats à prévoir :

- Lap top et imprimante : 800 USD

B80 P9 3- 36 Chaises et 6 tables et tableaux: 800 USD

- Jeux éducatifs et matériels d'éducation : 400 USD

>>> Les transactions se font soit en gourdes, monnaie de HAÏTI, ou en dollars américains, dont le cours est variable chaque jour. (Pour info au 20 avril 2021, taux de change : 1 € = 1,2069 USD)

Des jeunes étudiants se mobilisent dans la région parisienne :
   "Nous sommes une équipe de six étudiants en première année de post-bac provenant de l'école de commerce IESEG, située à La Défense.
   Au début de l'année scolaire, l'école nous a soumis l'idée du « projet solidaire ». Il s'agit d'un projet en groupe visant à découvrir le monde associatif. Nous avons dans un premier temps dû choisir une association, et prendre contact avec elle pour découvrir son mode de fonctionnement.    C'est alors tout naturellement que nous nous sommes tournés vers Enfance et Partage Haute Picardie, grâce à la grand-mère d'un des membres du groupe. En tant qu'étudiants, nous avons été très sensibles à leurs actions dans les écoles en Haïti, pays ou l'accès à l'éducation demeure très difficile.
   L'objectif final du projet solidaire est le passage à l'action, à travers une collecte de fonds réalisée pour la cause de notre choix. Nous avons donc décidé de participer à offrir une chance que nous partageons : La scolarisation. Cette chance nous souhaitions l'offrir à des jeunes enfants haïtiens en aidant à la construction de l'école Mixte Enfant Moderne...
   Ce projet a fait l'unanimité au sein du groupe.
   Pour solliciter des fonds, nous avons réfléchi à différentes stratégies. Au programme : Tournoi d'échecs, de jeux vidéo, mais encore cagnotte en ligne et ventes d'affaires sur Vinted.
   Ce projet est un vrai honneur pour toute notre équipe et nous tenons à remercier l'association Enfance et Partage Haute-Picardie d'avoir permis de le rendre possible."

Tout don pour HAÏTI est reversé intégralement à la structure que vous désignerez.
Nous contacter. Merci.