KUKULI et l'association Gabriela Mistral fêtent 40 ans d'engagement humanitaire dans deux quartiers défavorisés de LIMA, soutenus depuis 40 ans par ENFANCE ET PARTAGE HAUTE-PICARDIE.B77 P12 1

   Diana nous a donné des nouvelles récentes des deux jardins d'enfants Kukuli (200 enfants en tout). Je vais me rendre à Lima le 19 novembre et pourrai partager avec vous tous les bons moments passés avec eux, et leurs progrès dans la voie de l'autonomie financière.                    S.L.
 

    "Chers Amis, Que le temps passe ! Les enfants sont revenus des vacancesB77 P12 2 à l'école et nous pensons beaucoup à ces 40 années que notre institution fête cette année. C'est comme une rétrospective filmée de tout ce que nous avons accompli.
   Tant d'enfants issus des premières promotions sont maintenant des adultes professionnels, tant de parents des débuts sont B77 P12 5devenus grands-parents et viennent nous confier leurs petits-enfants. Nous avons pu aider ces familles démunies dans de nombreux domaines.
Comment ne pas se souvenir du travail dans les différents ateliers : nappes, broderie, coiffure, confitures, service traiteur enfin, grâce aux cantines populaires.
   Comment oublier l'aide de groupes scouts de France ou du Canada qui ont mis en place des ateliers de soutien scolaire.
   Aujourd'hui, les jeunes parents nous confient leurs enfants avec joie afin qu'ils soient éduqués dans notre KUKULI. Nous avons également fortement soutenu la communauté des dirigeants. De tout cela nous avons beaucoup de souvenirs et aujourd'hui nous avons de la peine à croire que nous allons franchir le cap des 40 ans.B77 P13 2
   Cette année, après quelques difficultés à Huascar, les jardins d'enfants sont bien remplis. Les parents se sont beaucoup investis dans diverses activités. Il y a quelques jours, nous avons célébré, avec beaucoup d'enthousiasme, la fête des 3 régions : Costa, Sierra et Selva, Côte, Montagne et Forêt amazonienne. Les parents ont participé à la confection de potages des trois régions mais ont en plus aidé à la réalisation de costumes pour leurs enfants avec des matériaux recyclés tels que des cartons, des bouteilles etc.
  Dans cet intervalle, nous devons faire face à des formalités complexes demandées par PRONOEI (Programme non standardisé de l'éducation initiale) pour nous convertir en CEIP (Centre d'éducation initiale privé). Ceci nous a demandé un travail énorme, tant les exigences étaient nombreuses, nous a beaucoup retardés et fait dépenser de l'argent. Les parents sont bien sûr maintenant au courant de ces transformations.
   Nous espérons que l'année prochaine tout sera réglé et que Kukuli deviendra une école privée soutenue par la direction du quartier.


Merci à tout ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet depuis 40 ans, infiniment MERCI.
Nos enfants sont l'Avenir et pour eux nous allons de l'avant.
Affectueusement à tous" 

B77 P13 4