"Foyer Saint-QUENTIN", nous arrivons à la fin de sa construction !

B75 P4 1BIl fallait y croire ….

   Durant 6 ans, persuadés de la nécessité de fournir un toit et de mettre à l’abri des intempéries et des mauvaises surprises à un groupe de 17 jeunes aveugles, de nombreux soutiens ont été apportés à ce projet par le biais d’entreprises, de divers organismes (deux prix à des concours pour ce projet), d’un club service et de particuliers,

...mais aussi en vouloir…

   Nos membres motivés se sont dépassés pour réaliser diverses manifestations et assurer ainsi son financement !B75 P4 2

   Maintenant il faut le faire fonctionner dans des conditions correctes leur permettre de se nourrir, de se soigner et de finir de se former, enfin les amener ces jeunes à une certaine autonomie ! Ce n’est pas le plus facile.

La remise des diplômes de fin d’études universitaires pour quatre JEUNES et la fête de graduation sont vraiment encourageantes pour eux mais aussi pour nous !

Quatre autres jeunes voudraient suivre le même parcours, mais c’est quasiment impossible : ils n’en ont pas les moyens financiers !

 

 Ecole "ENFANT MODERNE"

   Nos précédents bulletins vous parlaient de MYRLANDE qui faisait la classe dans sa cour à près d’une centaine d’enfants déscolarisés… Son souhait était d’y construire son école…

  B75 P4 6 Nous avons admiré sa détermination et sa ténacité et l’avons aidée à forer un puits et à faire des toilettes pour tout son petit monde. Merci à tous ceux qui ont joint leur aide à la nôtre…

   Elle espère contre tout et a réussi seule à acheter des matériaux et démarrer sa construction que son mari réalise. Elle vient d’y faire sa première vraie rentrée scolaire… 80 enfants sont désormais inscrits…

   Ce n’est que le début…bien sûr, mais ne dit-on pas que vouloir c’est pouvoir, de petits coups de pouce peuvent tout changer … et nous lui transmettrons tous les dons pour son projet.

  

"Le Foyer de l’Espérance"B75 P5 2

Les enfants pauvres du quartier de Bizoton à Port au Prince ont vécu de beaux moments durant le camp d'été organisé spécialement pour eux par le Père Baudelaire: dépaysement, détente, éducation, partage, vrais repas pris en commun, cela les change forcément de leurs conditions de vie habituelle et leur apporte une bouffée d'oxygène qui leur permettra d'envisager une bonne rentrée et une bonne année scolaires ! 

  

 Maison de secours et école "AURORE DU SAVOIR"

La directrice Lucie ALEXANDRE  écrit :

…"Ma mission : Aider les enfants démunis jeunes et moins jeunes à vivre dans la dignité humaine par le biais de la santé, l'éducation, la formation : professionnelle, culturelle et sociale et aussi, leur donner accès à la musique et à l’artisanat.

   B75 P5 4Nous avons déjà sauvé et scolarisé plusieurs dizaines d'enfants démunis, abandonnés, orphelins ou en difficultés.

Dans le souci de donner accès à l’éducation d’un plus grand nombre d’enfants nous avons ouvert à leur profit cette école qui se révèle très utile dans la zone pauvre qui est la nôtre, et ses environs. 30% des enfants bénéficiaires sont totalement démunis et sont scolarisés par notre maigre moyen financier.B75 P5 3

   La situation socio-économique des parents nous met dans l’incapacité de répondre aux besoins les plus urgents pour le bon fonctionnement de l’école.

Elle comporte huit salles de classes.

   Nombre d’enfants pour cette rentrée scolaire : 168.

A la maison de secours, j’ai 14 enfants avec moi, 8 sont orphelins, 6 sont abandonnés et en situation de grande pauvreté.

   Mon souhait est de construire au-dessus du foyer un étage qui me permettrait d’aménager un dortoir pour une vingtaine d’enfants (ils dorment actuellement dans les salles de classes et la cuisine), de créer deux nouvelles classes et de les aménager correctement… »

Seul le parrainage de tous ces enfants peut permettre de répondre à leurs besoins élémentaires et à Sr Lucie de poursuivre sa mission !

 Pour Noël, offrons à un enfant le cadeau qui changera sa vie : un parrainage !