Chaque trimestre, grâce à ses parrains, nous envoyons une petite somme d'argent pour aider Eugénie à BUJUMBURA


Le 13 avril 2018
   "Bonjour
   Par internet, Geneviève m'a transmis votre courrier. Je comprends la situation même si ce n'est pas facile à gérer surtout que c'est arrivé brusquement mais nous allons faire face car je sais que s'il y a réduction de l'aide que vous nous apportez, je sais que votre générosité n'est pas réduite. Voilà ce qui nous donne la force malgré tout...
   Mais voici que ma vieille maman est hospitalisée et cela me donne l'occasion de vous parler des conditions difficiles pour aider les malades hospitalisés.
  B74 P4 5 Pour maman, je dois apporter les repas que je prépare et fais ensuite plusieurs km à pied ou en taxi vélo. Je trouve aussi des bonnes volontés pour le faire. Je vous assure que je ne le fais pas seulement pour maman mais pour d'autres malades de mon voisinage même des enfants et je dois souvent aider à payer les frais d'hôpital...
   Vous savez que j'ai dû m'occuper des enfants orphelins de ma famille et qui ont grandi, et sont dispersés ! Certains ont du mal à trouver du travail et je donne encore des "coups de pouce" pour les études de leurs enfants.
D'autres enfants du voisinage auraient aussi besoin d'être parrainés et je vous en parlerai plus tard ! Je suis toujours sollicitée par les voisins dont certains manquent de tout et je partage avec ce que j'ai.
   Les conditions climatiques ont été fort défavorables pendant une période ce qui a empêché de cultiver en temps voulu. Je continue à élever les cobayes, les lapins, les chèvres et cultiver le jardin, de tout cela je vous ai déjà fait parvenir des photos !!! Dès que j'en aurai d'autres je vous en enverrai par internet grâce à un des neveux orphelins qui s'y connaît en B74 P4 6informatique mais qui est bien occupé pour gagner sa vie et celle de sa famille !!
   Voilà donc ce petit aperçu de mes occupations dont vous pourrez peut-être vous servir pour le prochain bulletin !
   Je vous remercie pour tout.
   Meilleures salutations à vous et à tous ceux qui travaillent à Enfance et Partage Haute-Picardie sans oublier mes amis J-C et M-M".
Eugénie.
P.S. Geneviève m'a aussi appris le décès de Charles B. âgé de 96 ans et qui a tenu la trésorerie de votre association pendant 30 ans ! Je me souviens très bien de lui car c'est lui qui m'a accueillie la première fois à Saint-Quentin. J'en suis très reconnaissante et vous présente mes sincères condoléances.